Getsuyodev, Programming is mainly used when constructing an application. Programming requires knowledge of application domains, algorithms, and programming language expertise. Programming can be developed in different logic based on developer knowledge.

SGBD – SQL Les vues et les index

Système de gestion de base de données



Les vues

Présentation:

On peut définir une vue comme étant une table dite virtuelle, qui a la même utilisation qu’une table, simplement une vue ne prend pas d’espace sur le disque, puisqu’elle ne stocke pas les données comme une table. Elle ne stocke que la requête d’extraction des données (SELECT).

  • Les vues sont un grand avantage quand à la gestion des données, vis-à-vis de l’utilisateur final. En effet, elles permettent tout d’abord de simplifier la structure des tables, qui peuvent parfois comporter une multitude de colonnes.
  • On pourra alors choisir, en fonction de l’utilisateur, les colonnes dont il aura besoin, et n’inclure que ces colonnes dans notre vue.
  • Une vue peut aussi permettre la réutilisation des requêtes. En effet, lorsque certaines requêtes sont souvent utilisées, une vue permettra de stocker cette requête et de l’utiliser plus facilement.
  • l’atout majeur des vues : la sécurité d’accès aux données. Il sera possible au travers de vues, de ne donner accès à un ou des utilisateurs particuliers, que les colonnes d’une table que nous voulons qu’il voie, et pas les autres.

Les vues proposent donc des avantages quant à leur création :

  • Simplification de la structure des tables.
  • Réutilisation des requêtes.
  • Sécurité d’accès.

Création d’une vue:

L’option 1 correspond aux options suivantes:

  • WITH ENCRYPTION
  • WITH SCHEMABINDING
  • VIEW_METADATA

L’option 2 correspond à l’option:

  • WITH WHECK OPTION
  • Le mot clé AS indique que nous allons spécifier la requête SELECT qui va nous permettre de sélectionner les colonnes d’une ou plusieurs tables, afin d’en copier les propriétés dans la vue que nous créons.
  • Il est bon de préciser que des clauses existantes pour une instruction SELECT classique ne conviendra pas pour une instruction SELECT servant à créer nos vues. Ces instructions ne doivent pas être autre que l’instruction SELECT, et les clauses FROM et WHERE.

L’option 1 correspond aux options suivantes:

  • WITH ENCRYPTION
  • WITH SCHEMABINDING
  • VIEW_METADATA

L’option 2 correspond à l’option: *

  • WITH WHECK OPTION

WITH ENCRYPTION : Permet de crypter le code dans les tables système. Son utilisation évite la publication de la vue dans le cadre de la réplication SQL Server.

Attention : personne ne peut consulter le code de la vue, même pas son créateur. Lors de la modification de la vue avec l’instruction ALTER VIEW, il sera nécessaire de préciser de nouveau cette option pour continuer à protéger le code de la vue.

WITH SCHEMABINDING : Permet de lier la vue au schéma. Avec cette option, il est impératif de nommer nos objets de la façon suivante : schéma.objet.

WITH VIEW_METADATA : Permet de demander à SQL Server de renvoyer les métadonnées correspondantes à la vue, et non celles qui composent la vue.

WITH WHECK OPTION : Permet de ne pas autoriser l’insertion ni la modification des données ne correspondant pas aux critères de la requête.

Suppression d’une vue :

Modification d’une vue :


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More